Assurance obsèques : pourquoi souscrire ?

Publié le : 19 décembre 20164 mins de lecture

S’il faut se démener pour subvenir à ses besoins au quotidien, il faut aussi réunir des fonds pour organiser correctement des funérailles atteignant environ 5000 €. Et là, les tracas ne sont jamais bien loin. Autorisée par la législation depuis 2004, la souscription à l’assurance obsèques offre bien des avantages.

L’assurance obsèques

Il s’agit d’un contrat de prévoyance auquel on souscrit et dont la finalité unique est de financer ses propres obsèques. Il n’y pas de seuil de capital à verser, le futur souscripteur choisit lui-même le montant du capital qu’il souhaite utiliser pour ses obsèques. Une cotisation est à payer mensuellement, il n’y pas d’âge limite pour y souscrire, plutôt c’est, meilleurs seront les tarifs proposés. Le contrat prend effet à votre mort et le montant que vous avez cotisé sera versé à un bénéficiaire.

Pour quels avantages ?

Selon le but recherché par l’assuré potentiel, deux avantages principaux sont tirés : concrétisation de vos volontés et/ou soutien financier aux proches.

Inhumation ou crémation ? Cérémonie religieuse ou laïque ? Souvent les proches ont une conception totalement à l’opposé des obsèques dont vous avez toujours rêvé. Pour éviter à l’avance ce désagrément et pour concrétiser vos derniers souhaits, optez pour l’assurance obsèques en prestations. Vous déciderez ainsi avec une agence funéraire choisie tous les moindres détails de vos obsèques et bénéficiez d’autres services en plus tel le rapatriement du corps, le soutien psychologique à la famille, la prise en charge administrative.

Les frais liés aux obsèques sont souvent très élevés et la famille proche n’a pas le temps de s’y préparer ou de réunir le capital nécessaire. Pour éviter à votre famille de se trouver dans l’embarras et dans l’inquiétude, souscrivez au contrat d’assurance obsèques en capital. À votre décès, le montant de votre cotisation pour financer les obsèques sera versé à une bénéficiaire choisi. Vos parents n’ont ainsi rien à dépenser de leurs poches.

Et si c’est pour donner une aide financière aux proches ?

Attention, si le futur souscripteur souhaite apporter un soutien financier à ses parents sans pour autant que le montant à verser soit destiné au financement des obsèques, alors ce n’est pas l’assurance obsèques qu’il lui faut mais une assurance décès ou une assurance vie. Ainsi à la mort, une rente assez élevée selon la cotisation réalisée sera versée à ses proches ou à ses bénéficiaires pour que ces derniers puissent sécuriser leur futur.

Plan du site